Liens commerciaux

0
Huit personnes ont été grièvement blessées dont quatre par balles à Kindu, chef-lieu du Maniema, lors des échauffourées entre militants de Lamuka et les jeunes portant des T-shirts du PPRD (Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie), ce dimanche. Ce bilan provisoire a été présenté par l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ).

Les militants de l’opposition s’apprêtaient à accueillir Martin Fayulu, dont l’avion n’a finalement pas atterri à Kindu suite aux tensions à l’aéroport.

Selon l'ACAJ, trois bureaux des partis membres de Lamuka (PND, MLC et JMMK) auraient été saccagés et plusieurs personnes arrêtées.

Selon le reporter d’ACTUALITE.CD à Kindu, les militants de Lamuka ont érigé le soir des barricades sur le boulevard Joseph Kabila et brûlé des pneus. Un important dispositif sécuritaire a été déployé dans tous les points chauds de la ville.

Plus tôt, les policiers avaient assisté impuissants à la colère des jeunes du PPRD qui s’en prenaient à une dizaine de cadres de la plateforme Ensemble pour le changement, qui étaient assis dans le petit bar de l’aéroport. Ils ont été pourchassés jusqu’à l’entrée du terminal de la Monusco.

Chadrack Londe, depuis Kindu
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top