Liens commerciaux

0
Le territoire d’Idiofa dans le Kwilu était en ébullition durant toute la semaine dernière. Pour cause, l’élu de ce territoire au niveau national en la personne d’Aubin Minaku Ndjalandjoko a sillonné tous les secteurs de son fief électoral pour vendre Emmanuel Ramazani Shadary et sa propre candidature à la députation nationale. Fort de sa double casquette de cadre du FCC et du secrétaire général de la MP, Aubin Minaku a invité sa base à faire confiance au candidat du FCC.

S’adressant à la population d’Idiofa, Aubin Minaku a d’abord commencé par expliquer ce que c’est la démocratie. Selon le président de l’Assemblée nationale, la démocratie est un système politique consistant à consolider l’unité dans la diversité. Ce, avant d’appeler ses sœurs et ses frères d’Idiofa à opérer des choix judicieux lors des prochaines élections générales. En votant pour Emmanuel Shadary à la présidentielle, et lui-même à la députation nationale ainsi que d’autres candidats du FCC aux législatives nationales et provinciales.
Justifiant le choix d’Emmanuel Shadary, il a expliqué que c’est le choix du président de la République Joseph Kabila et celui de leur plate-forme FCC. A l’entendre, Emmanuel Ramazani Shadary est le choix idéal pour un meilleur avenir de la RDC et pour la continuité de la politique de l’émergence du pays, amorcée par le Chef de l’Etat Joseph Kabila. Pour Aubin Minaku, E. Shadary est le choix de la stabilité, de l’unité nationale et de la consolidation de la paix. D’où le slogan " Kalayi Ngangu, Kalayi Tekiniki ".
L’élu d’Idiofa en 2011 a invité aussi sa base au civisme. Une façon pour lui d’amener cette population à bannir les invectives et les injures que pullulent certains politiciens en perte de vitesse et sans arguments.

ACCUEILLI TRIOMPHALEMENT DANS TOUT IDIOFA
De Kipuku, en passant par Manding, Libaya Bitshambele, Wilambongo jusqu’à Ndumba, ce fils du terroir qui était accompagné de son épouse Daddie Minaku a parcouru tous les secteurs de son fief électoral pour convaincre la population a portéson choix sur Emmanuel Shadary et sur lui-même. En la rassurant de la tenue des élections au 30 décembre.
Il n’a pas manqué de visiter les travaux d’asphaltage urbain qui s’effectuent dans la ville d’Idiofa. Lesquels travaux sont réalisés sous sa propre impulsion et l’implication personnelle du Président de la République Joseph Kabila.
Tout au long du chemin avant d’atteindre son territoire d’origine de Kipuku, le président de l’Assemblée nationale a été plusieurs fois intercepté par des masses populaires qui l’attendaient de pieds fermes pour l’accueillir dans différents villages.
Le même message a été répercuté à la mission catholique de Wilambongo. Le député élu et réélu d’Idiofa a pu faire des dons en nature aux prêtres. Notamment, un lot d’ordinateurs portables (lap-top). Dans le cadre de sa sensibilisation, Aubin Minaku a fait réfléchir la population en lui racontant une anecdote : "On devient ami d’un enfant dont le père est propriétaire d’un élevage porcin avant. Car, le jour où son père va tuer le porc, tu pourras avoir un morceau ".
Ensuite, il a affirmé ce qui suit : " Emmanuel Ramazani Shadary est mon frère. Il était parmi les sept députés nationaux qui m’ont soutenu pour que je fasse sept ans en tant que président de l’Assemblée nationale. Pensez à la suite des travaux amorcés… ".
Partout où il est passé, Aubin Minaku a eu droit à un accueil triomphal. Aubin Minaku a fait le pied de l’entrée de la cité de Kipuku jusqu’à la tribune d’honneur où il a tenu un meeting populaire. Des témoins sur place indiquent que tout au long de son chemin, il n’y a eu que des drapeaux des partis de la Majorité présidentielle et du Front commun pour le Congo qui étaient visibles. Mathy MUSAU
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top