Liens commerciaux

0
Dans une déclaration lue vendredi 21 décembre par le secrétaire général de l’UDPS au siège du parti à Limete, la coalition Cap pour le Changement, CACH, réunissant notamment l’UDPS et l’UNC, a condamné la violation de la loi électorale par la CENI à travers le report des élections initialement prévues le 23 décembre.

Par ailleurs, CACH, rappelant sa position d’aller aux élections avec ou sans machine à voter, prend acte de ce report, promet de n’accepter aucun autre report après la date du 30 décembre, même d’un seul jour.

Bien avant cette déclaration, la coalition CACH, à travers son candidat président Félix Tshisekedi, a appelé sa base au calme, à ne pas se livrer aux actes de violence et à attendre la date du 30 décembre annoncée par la CENI.


« Si il y a troubles, l’adversaire risquerait de trouver un argument pour ne pas organiser les élections. Nous devons être vigilants, allons avec eux jusqu’au bout… », a déclaré Félix Tshisekedi.

En outre, CACH a promis de poursuivre la campagne électorale jusqu’à 2 jours de la tenue des élections conformément à la loi : le 28 décembre 2018.

Jeff Kaleb Hobiang
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top