Liens commerciaux

0
A l’Association Sportive Vita Club, l’heure est à l’évaluation. Le dimanche dernier l’équipe congolaise a certes gagné le Raja Athletic Club par trois buts à un, au stade des Martyrs, mais, elle a loupé le sacre de la 15ème Coupe de la Confédération. Cela, suite à la mauvaise prestation des vert et noir lors du match aller (0-3). Décu, le coach Jean-Florent Ibenge Ikwange a regretté cette énième défaite en finale d’une compétition africaine. C’était lors de la Conférence de presse d’après match.

Les protégés du Général, Gabriel Amisi dit Tango Fort avaient le cœur à l’ouvrage en cette finale retour où ils l’ont emportée sur le score de trois buts à un. Mais les coéquipiers du capitaine Nelson Munganga se sont mordu les doigts, car ils ont été tenus en échec lors de la finale aller au bouillant stade de Mohamed V, à Casablanca, au Maroc. Le score de trois buts à zéro avait sanctionné cette partie à sens unique avec au passage, un doublé de Rahmi.
" Nous avons remporté le match, mais le score n’est pas suffisant pour gagner la Coupe. Donc, félicitation au Raja. Nous payons notre " non match " à l’aller. La défaite (0-3) a été importante, et le but marocain, celui que nous cherchions au match aller, nos adversaires, l’ont obtenu chez nous. Nous avons abordé le match comme il le fallait. Nous avons fait le jeu et nous avons montré un autre visage par rapport au match aller. Il y a des regrets, certes, mais c’est la réalité du football", a indiqué le patron du staff technique lors de la Conférence d’après match.
Les Dauphins noirs de la capitale ont raté pour la 2ème fois, en l’espace de quatre ans, le titre continentale dans une compétition interclubs de la Confédération africaine de football (Caf).
En 2014, c’était en Ligue des Champions. V. Club a réalisé le score de 2-2 au stade Tata Raphaël et celui de 1-1, à Blida, en Algérie, devant l’ES de Sétif et cette fois-ci, en Coupe de la Confédération. Une situation qui a remué le couteau dans la plaie encore béante des "Bana vea " en quête d’une deuxième étoile depuis maintenant 45 ans.
L’unique succès de V. Club en coupes africaines remonte en 1973. C’était dans la défunte " Coupe d’Afrique des clubs champions ". Lors de l’acte 1, les ghanéens ont battu les Congolais 4-2, à Kumasi et en second acte, les coéquipiers de Kibonge alias " Seigneur ", ont renversé la vapeur, 3-0. Gloire BATOMENE
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top