Liens commerciaux

0
La Majorité présidentielle déplore l’incendie à la base de la destruction de plusieurs outils électoraux dans l’entrepôt de la CENI, sur l'avenue Forces Armées, dans la commune de la Gombe, à Kinshasa.

D’après la MP, cet incident s’inscrit dans le cadre des « appels incessants » de la coalition électorale Lamuka à instaurer une transition sans Joseph Kabila.

« La Majorité présidentielle déplore l'incendie de l'entrepôt de la Ceni. Les appels incessants du candidat de Lamuka à la violence et aux échauffourées dans les bureaux de vote participent du même dessein, à savoir provoquer des troubles aux bureaux de vote dans le but de légitimer leur plan préconçu d'annulation des résultats. Une autre façon d'aboutir au rêve d'une transition sans Kabila », ajoute Atundu.

La MP rassure la population quant à la tenue des élections à la date prévue.

« Puisqu'au stade actuel, les enquêtes sont en cours pour déterminer les causes, les responsabilités et les présumés coupables, la Majorité présidentielle appelle le Peuple Congolais, particulièrement les jeunes, à suivre de près toutes les consignes données par la Ceni et les institutions compétentes en vue de sauvegarder le bonne fin du processus électoral, au lieu de prêter attention aux spéculations sur le report des élections et la convocation d'un enième dialogue de partage de pouvoir dans le cadre d'une transition sans Kabila», dit Alain Atundu, porte-parole de la MP.

La CENI a annoncé l'arrivée de 4000 "machines à voter" dans la capitale Kinshasa pour compenser les 8000 machines calcinées dans l'incendie de son entrepôt.

Christine Tshibuyi
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top