Liens commerciaux

0





Pour la première fois dans cette campagne, on vient de vivre la provocation et la violence émanant des partisans de l’opposition. Jusque là partout où les candidats étaient passés, personne n’avait été perturbé dans sa campagne et on n’a pas vu des menaces ou violences. Mais, ça y est, la campagne vient de prendre une autre tournure avec l’attaque des partisans de Lamuka contre le cortège de Félix Tshisekedi à Bunia.


En effet a Bunia, il a été constaté que des jeunes drogues et autres partisans de Lamuka étaient bien préparés pour saboter la campagne de Félix Tshisekedi dans cette ville. La population a vécu sous une terreur indescriptible pour accueillir la délégation de Félix Tshisekedi. Des menaces ont été proférées par des groupes des jeunes des rues et autres faiseurs des troubles contre les Kongolais qui voulaient venir écouter le duo Fatsivit.

Des pneus et des épaves des véhicules ont été brûlés. Des pierres ont été lancées sur le cortège de Félix Tshisekedi. La vie du candidat du peuple a été sérieusement mis en danger. Un groupe des jeunes se serait même rapproché du véhicule du Président Félix et n’eut été l’intervention des gardes de corps, quelque chose de mal se serait certainement passé. La grande question est de savoir qui a payé ces jeunes de rue et partisans pour attenter à la vie de Félix Tshisekedi?

Cette provocation et violence sont à condamner car elles risquent d’embraser le pays inutilement et profiter au pouvoir de Kabila. Depuis le début, la tendance à la provocation a été constatée chez les partisans de Lamuka qui viennnent souvent avec des effigies de Fayulu dans les meetings de Félix Tshisekedi. En tout cas, les partisans de l’Udps et Unc ne doivent pas répondre à cette provocation et se concentrer à la campagne. Le Kongo a déjà vécu trop de violences pour en ajouter d’autres.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top