Liens commerciaux

0
Dans une déclaration conjointe ce vendredi 14 décembre 2018, les ambassadeurs des États-Unis d’Amérique, du Canada, de la Suisse et du Royaume-Uni se disent préoccupés, à l’instar de la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU, du déroulement de la campagne électorale.

« Nous déplorons la succession d’incidents qui entravent le bon déroulement de la campagne électorale et affectent le processus en cours y compris les pertes en vies humaines. Nous regrettons également le feu détruisant le principal dépôt de la CENI à Kinshasa », disent-ils.

Ces pays appellent les autorités congolaises à maintenir et intensifier les efforts tout au long du processus électoral, en faveur d’un climat propice à la libre expression des opinions et au respect des droits humains et libertés fondamentales.

« Nous appelons également l’ensemble de parties prenantes à participer de manière pacifique et constructive au processus électoral afin de contribuer à des élections crédibles, transparentes, libres et apaisées le 23 décembre 2018 et particulièrement en évitant un langage qui peut inciter à la violence », martèlent ces ambassadeurs.

Les États-Unis, le Canada, la Suisse et le Royaume-Uni invitent en définitive les parties prenantes au processus électoral actuel, à faire preuve de retenue et à se respecter les uns les autres en ces derniers jours qui précèdent les élections.

Pour rappel, quelques candidats à la presidentielle à l’instar de Martin Fayulu ou Félix Tshisekedi, n’ont pas pu se rendre dans certains coins de la République Démocratique du Congo pour échanger avec leurs électeurs dans le cadre de la campagne électorale.

Quelques pertes en vies humaines notamment à Lubumbashi ont été signalées durant cette période de campagne électorale.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top