Liens commerciaux

0
La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a répondu vendredi à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à la suite de sa lettre de protestation après la déclaration de l'abbé Donatien N'shole qui affirmait que les évêques catholiques détiennent le nom du candidat qui a rapporté la présidentielle du 30 décembre dernier.

La CENCO affirme qu'elle n'a jamais publié les résultats des élections comme le souligne la CENI, et rappelle la CENI à publier les résultats " conformes à la vérité des urnes".

"Ce sont les irrégularités qui irriteraient la population, et la plus grave qui pourrait porter le Peuple Congolais au soulèvement serait de publier les résultats, quoique provisoires, qui ne soient pas conformes à la vérité des urnes. De ce fait, s'il y a soulèvement de la population, il relèverait de la responsabilité de la CENI", dit la correspondance de l'épiscopat congolais signée par son président Mgr Marcel Utembi Tapa.

Corneille Nangaa, président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a officiellement protesté contre ce qu’il qualifie de proclamation illégale des tendances et résultats des élections par des personnes et organes légalement incompétents pour le faire.

La CENCO affirme avoir analysé la correspondance de Nangaa au cours de la réunion des Archevêques et Evêques délégués de toutes les provinces ecclésiastiques sur le suivi du processus électoral.

actualite.cd
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top