Liens commerciaux

0
Les appels au décompte des voix se multiplie dans la sous-région se multiplient. Après la SADC, qui a estimé dimanche qu’un recomptage était un moyen de rassurer les gagnants et les perdants de la présidentielle, la Conférence internationale sur la région des grands lacs a emboité les pas. Dans un communiqué diffusé en fin de journée, le président du Congo Brazzaville, son président en exercice, a encouragé toutes les parties à s’ « engager dans un processus politique susceptible d’améliorer la confiance [mutuelle] ».

Comme la SADC, la CIRGL appelle aussi à la formation d’un gouvernement d’union nationale. « À cet effet, Il [Sassou Nguesso] exhorte les autorités de la RDC à apporter plus d’éclairage sur tous les éléments de doute pouvant jeter le discrédit sur le processus électoral. ».

Le texte continue que le Président congolais suggère aux structures compétentes d’envisager un décompte de voix « afin de garantir la transparence des résultats et de fournir l’assurance nécessaire aux gagnants et aux perdants». Des mots similaires à ceux du communiqué de la SADC.


Par P.Ndongo
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top