Liens commerciaux

0
Le Comité Laïc de Coordination (CLC) a appelé le nouveau président de la République à réorganiser la Commission électorale nationale indépendante

Selon Isidore Ndaywel, il est impérieux de réorganiser cette institution pour éviter que la population qualifie des élections d’un arrangement entre privilégiés.

« Il est impérieux pour le nouveau pouvoir de réorganiser au plus cette institution d’une importance stratégique afin d’éviter que la population prenne définitivement acte de ce que l’élection signifierait arrangement entre privilégiés », a-t-il dit, au cours d’une messe d’action de grâce organisée ce lundi.

Pour lui, Les insuffisances constatées dans ce processus ont été sur tout le fait d’une CENI qui n’a été ni neutre ni indépendante.

Par ailleurs le CLC souligne que les élections ont été organisées par la volonté du peuple et au-delà de la controverse sur la vérité, les congolais ont au moins vécu la passation du pouvoir.

» Par la volonté du peuple, il n’a pas été question de la transmission du pouvoir à un dauphin. Au-delà de l’opacité de la controverse sur l’absence de la vérité des urnes, les congolais ont au moins vécu l’expérience inédite ; la passation du pouvoir entre un ancien et un nouveau président de la république », a souligné le Pr Isidore Ndaywel.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top