Liens commerciaux

0
Sans entrer dans les détails d’une affaire qui secoue toute l’Afrique offrant au passage un florilège d’injures de la gente féminine indignée, l’affaire du passage à tabac de la «Tchiza» Gladys Lokolonga par Michelle Kaleta ne pas sans rappeler la « Nyataquance » de Koffi Olomide sur une de ses danseuse lors d’une tournée à Naïrobi qui avait suscité le même tollé.








Le Patron de la musique Congolaise avait été cueilli manu militari aux aurores à son domicile par les forces de répressions de Kabila menotté comme un bandit de grand chemin et jeté dans une cellule glauque de l’unique prison de la ville de Kinshasa, la prison de Makala où l’odeur répulsif de l’urine fait fuir même les moustiques les plus téméraires. Koffi payait sans doute pour ses propos en défaveur du régime de Kabila considéré comme une offense par ceux qui caressent le « Raïs » dans le sens du poil.


Aujourd’hui, l’affaire Gladys victime de tentative de meurtre, séquestration, voie de fait, atteinte à sa dignité etc…


Cela n’intéresse pas la machine judiciaire de la RDC toujours entre les mains de l’obscure ALEXIS THAMBWE MWAMBA malgré des preuves irréfutables.


Nous attentons l’instauration véritable de l’état de droit tant promis par l’UDPS.

Sangoyacongo/Rédaction
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top