Liens commerciaux

0
L’Opposition congolaise doit des excuses au candidat Gabriel Mokia Mangembo. Le seul qui a accepté sa défaite et qui tend la main au vainqueur pour lui apporter son expérience et son expertise de plus de 30 ans au service de la Nation dans ses propres entreprises qui ont contribué à faire rayonner la RDC à travers le monde. Il a été le premier à accepter sans contester la machine à voter. Pour cela, beaucoup l’ont enroulé dans des insultes impossibles. Il n’a pardonné que par rapport à son éducation et au regard de sa foi d’un Chrétien engagé, raconte une source proche du Haut-Commandement, n°1, dans la commune de la Gombe.

Cette source rappelle que tous les militants sans exception, de tous les partis politiques, l’ont même accusé d’avoir été corrompu par Kabila pour accepter la machine à voter. Même le jour de la réunion avec les candidats Présidents de la République, Mokia Gabriel est resté seul contre tous pour demander à ses pairs de le rejoindre parce qu’il ne voyait pas un seul inconvénient à organiser les élections avec cette machine à voter.

Tous ceux qui récriminaient contre cette machine à voter se réjouissent d’avoir été élu grâce à elle et les autres qui l’ont combattue jusqu’à 48 heures de la fin de la campagne, réclament une victoire par cette machine à voter. Ce que Mokia considère comme une duperie et une escroquerie du peuple congolais par ces politiciens sans vision.

Voilà pourquoi, il les invite à lui présenter publiquement les excuses.

Ayant accepté sa défaite, Mokia reste disponible pour apporter sa pierre à la construction de l’édifice RDC. Fier d’avoir affiché une longueur d’avance sur ses pairs, il exige d’eux, les excuses publiques face au peuple qu’ils ont dupé et escroqué. Il se dit très fier et en avance par rapport à ses autres collègues de l’Opposition qui l’ont traité à tord d’avoir été corrompu par Joseph Kabila en vue d’accepter la machine à voter. Mais tous, ont finalement accepté de le suivre sans pour autant s’excuser auprès de lui et du peuple congolais pour toutes les insultes subies au nom de sa clairvoyance.

Le candidat n°16 a présenté ses sincères félicitations à Monsieur Félix Antoine Tshisekedi et croit qu’il a personnellement travaillé pour cette victoire de l’Opposition. Il plaide pour que l’on évite toute contestation qui va mettre les vies des Citoyens en danger en face des mercenaires qui ont été recrutés pour tuer les Congolais.

Impact News
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top