Liens commerciaux

0
Martin Fayulu a invité la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et l’Eglise du Christ du Congo (ECC) à rendre publique la vérité des urnes de l’élection présidentielle du 30 décembre.

Les deux structures qui avaient déployés des observateurs lors des scrutins combinés du 30 décembre exigeaient à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) la vérité des urnes. Les évêques catholiques affirmaient avoir le nom du vainqueur de la présidentielle dans leur rapport préliminaire d’observation.

« A tous ceux qui ont pris connaissance de la vérité des urnes particulièrement à la CENCO et à l’ECC à travers des observations historiques de révéler au peuple congolais et au monde entier le nom de la personne qui a réellement incarné le choix de notre peuple », a déclaré Martin Fayulu peu après la publication des résultats de la présidentielle par la CENI.

Felix Tshisekedi a été déclaré élu provisoirement de la présidentielle avec plus de 38% contre 34% pour Martin Fayulu. Le candidat de Lamuka a qualifié ces résultats d’une escroquerie électorale.

Selon les résultats publiés par la CENI, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo l’a emporté avec 7.051.013 soit 38,57%. Il est suivi de Martin Fayulu Madidi avec 6.366.732 soit 34,83% et d’Emmanuel Shadary avec 4.357.359 soit 23,84%. Le taux de participation à ce scrutin est de 47,56%, selon la commission électorale.



Fonseca Mansianga
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top