Liens commerciaux

0
L’élection de Felix Tshisekedi marque la fin d’une époque. C’est en tout ce que croit l’opposant congolais Claudel André Lubaya. Pour le tout nouveau député de Kananga, le plus dur commence maintenant.

« Avec l’élection de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême, une parenthèse se ferme et une ère nouvelle s’ouvre avec comme défi majeur : bâtir dans la paix et la concorde, un État impartial, progressiste et stable, régi par des lois justes et qui assure une redistribution équitable d’immenses richesses nationales. Tel devrait être, à mon humble avis, l’essentiel du nouveau contrat social congolais pour les cinq prochaines années », a souhaité le Président de l’UDA Originelle.

Membre de la plateforme d’Ensemble pour le Changement de l’ex gouverneur du Katanga Moïse Katumbi, Claudel André Lubaya avait avec Delly Sessanga, Secrétaire général du Mouvement, poussé pour que l’opposition affronte les élections autour d’un candidat commun malgré l’éclatement de l’unité à Genève. Des efforts restés vains jusqu’à la tenue du scrutin. Aujourd’hui, l’ancien gouverneur de Kananga veut regarder vers l’avenir et faire enfin, dit-il, profiter au peuple Congolais toutes ces richesses.

cas-info
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top