Liens commerciaux

0
C'est archi-faux. L'élu de Mont-Amba Daniel Safu n'a pas été invalidé comme cela circule dans les réseaux sociaux. C-NEWS a joint l'intéressé pour avoir des éclaircissements sur sa prétendue
invalidation montée de toute piéce par les talibans de l'UDPS, en mal de positionnement. " C'est faux. C'est de l'intox. Et je sais d'où vient ce mensonge. Je ne suis pas invalidé. Bien qu'il y a des requêttes en contestation contre moi, à la Cour constitutionnelle, la Cour n'a pas encore rendue ses arrêts. Alors, dire que je suis invalidé, c'est de l'intox relevant de la haine sur ma personne", a fait remarquer Safu à C-NEWS. De poursuivre: "l'UDPS m'en veut parce que, je dis des vérités sur ce parti et mon soutien à Martin Fayulu. Les partis qui sont allés en contestation contre moi notamment l'AR, ACO PPDA sont en mal de justifier leurs contestations contre moi à la Cour Constitutionnelle. Hormis l'AR, qui a retiré sa requette en contestation, l'ACO de Patrick Bologna via son candidat a obtenue des voix en deça de la mienne. Le PPPDA, n'ayant pas atteint le seuil est disqualifié sur la liste des partis qui sont allés en contestation contre moi, selon mes Avocats", précise Safu d'un ton sévère à C-NEWS. De conclure: L'UDPS n'a que ses yeux pour pléurer, je veux siéger pendant cinq années au Parlement, parce que j'estime avoir gagné un siége, sous les couleurs de L'AMK, plateforme qui soutient Moise Katumbi, boucle Safu, très confiant de remporter cette saga-judiciaire contre ses adversaires manipulés par l'UDPS.

YB

C-News
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top