Liens commerciaux

0
La presse congolaise bruisse de rumeurs sur le nom du prochain Premier ministre en République démocratique du Congo (RDC), mais deux noms se détachent du lot : celui de l’actuel ministre des Finances, Henri Yav Mulang, et celui d’Albert Yuma Mulimbi, qui cumule les fonctions de patron de la société publique la Générale des carrières et des mines (Gécamines), le fleuron minier national, et de président de la Fédération des entreprises congolaises (FEC).

Ces deux personnalités, originaires de l’ex-Katanga, seraient au coude à coude pour occuper le poste de Premier ministre, affirme le site d’information en ligne 7sur7.cd, alors qu’un de ses concurrents, Congo libéré, mentionne aussi le nom de d’Alexis Thambwe Mwamba, l’actuel ministre de la Justice, visé par une plainte déposée en Belgique en juin 2017 pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre.



Selon « certaines sources » citées par 7sur7.cd, le nouveau président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo « aurait une préférence pour Henri Yav Mulang car n’ayant été cité dans aucune affaire sale ».

Mais l’ancien chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, qui a cédé le relais à son successeur le 24 janvier dernier, « aurait lui une préférence pour Yuma », précise ce site.


Belga / La Libre Afrique
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top