Liens commerciaux

0
Après des nombreux des citoyens congolais expulsés violemment de l’Angola en 2018, les services de sécurité du pays de Lourenço ont encore frappé. Une nouvelle vague des expulsés Congolais vient de regagner ce mardi 5 février 2019 le sol congolais dans la cité frontalière de Kamako dans le Kasaï. Il sied de souligner que cette expulsion intervient alors que le nouveau président congolais Félix Tshisekedi, s’est envolé dans la matinée pour la capitale angolaise afin de rencontrer son homologue, João Lourenço.

Les forces de sécurité angolaises « nous ont dit que nous devons rentrer au Congo parce qu’il y a eu changement de régime », a expliqué à ACTUALITE.CD João Mube, l’un des expulsés.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top