Liens commerciaux

0
Jean-Pierre Lacroix, secrétaire adjoint des Nations-Unies en charge des opérations de maintien de la paix, qui intervenait ce mercredi 13 février 2019 sur Radio France Internationale, “RFI”, a, au sujet de la République Démocratique du Congo, plaidé pour l’inclusivité dans les orientations des nouvelles autorités.

“Il y a une vie politique congolaise qui reste active et intense. Je crois que chacun considère que l’inclusivité sera importante dans les orientations des nouvelles autorités congolaises. Il me semble que c’est bien dans cet esprit que se situe le président Tshisekedi”, a-t-il indiqué.





Pour ce qui de la victoire de Félix Tshisekedi et de sa contestation par le camp LAMUKA, JP Lacroix précise qu’il s’agit d’une affaire congolaise.

“Il y a eu des élections, il y a un président qui a été élu, qui est aujourd’hui reçu au sommet de l’UA. Il ne nous appartenait pas de prononcer un discours d’une manière ou d’une autre sur la manière dont ce processus congolais a été conduit. C’est une affaire congolaise”, a-t-il poursuivi.

Selon Lacroix, le rôle des Nations-Unies est d’aider les autorités congolaises afin que la RDC retrouve la stabilité et se retourne vers son développement.

Rappelons par ailleurs que Martin Fayulu Madidi et la coalition LAMUKA continuent de rejeter l’élection de Félix Tshisekedi à la présidence de la République.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top