Liens commerciaux

0


Désormais, Augustin KABUYA peut relancer ses initiatives médiatiques sur les chaînes de télévision CCTV et CANAL KIN; Les journalistes qui travaillent pour ces médias peuvent aussi, de nouveau, couvrir et diffuser sans contraintes ni aucune crainte les évènements politiques programmés par l'UDPS/Tshisekedi.

Cette nouvelle est parvenue à la rédaction de LIBERTÉ PLUS par une source sûre proche des médias précités qui révèle, en outre, que c'est le Sénateur Jean-Pierre Bemba lui-même qui a dictée cette décision aux principaux responsables de Canal Kin et CCTV. Ces derniers ont, à leur tour, pris soin de la transmettre à leurs subalternes, y compris les journalistes.

Joint au téléphone par la rédaction de LIBERTÉ PLUS pour donner son point de vue autour de cette question, le Secrétaire Général Adjoint de l'UDPS en charge de la Communication, Mobilisation et Implantation, Augustin KABUYA, a indiqué ''qu'il prend acte de cette nouvelle et surtout, a-t-il déclaré, que j'avais exhorté, à l'époque, les responsables des médias de laisser les journalistes faire librement leur travail.

À la question de savoir s'il prenait au sérieux les menaces venant des jeunes qui se disent des katumbistes, Augustin KABUYA s'est interrogé en ces termes : '' avez-vous déjà vu quelqu'un au pouvoir avec l'effectivité de l'Imperium avoir vraiment peur des gens qui n'ont rien? La réponse est non! Je crois que ces menaces ont pour but de chercher comment rançonner les billets verts auprès de Moïse Katumbi. Ils font toutes ces déclarations contre ma personne pour justifier l'argent qu'ils reçoivent de leur patron''. De toutes les façons, je leur ai donné un petit job pour avoir de l'argent . Ils peuvent donc en profiter''.

Concernant les accusations de certaines langues qui lui imputent des injures à l'endroit des notables du Katanga, Augustin KABUYA a révélé que cela est totalement faux.
'' Je lance un défis à quiconque de pouvoir m'apporter une seule preuve audiovisuelle, audio ou écrite qui attestent ces affirmations bidon . Personnellement, je reste intimement et historiquement lié aux notables katangais par un lien de sang des familles ILUNGA MBIDI ET KALALA ILUNGA. Néanmoins, je dénonce vigoureusement les comportements et les pratiques de Moïse Katumbi qui vont dans le sens de nuire politiquement le Chef de l'État Félix TSHISEKEDI en vue d'effacer l'UDPS de la carte politique de notre pays''.
Ce que je dis ici, renchérit-il, je l'avais dis à Moïse Katumbi au téléphone le 03 novembre 2018 à 12h15' devant témoins. Je garde même cet élément sonore de notre conversation''.

Au sujet de la manifestation prévue pour la célébration de l'anniversaire de l''UDPS ce Vendredi 15 février, Augustin KABUYA annonce ce qui suit: ''nous avons décidé de célébrer cet anniversaire du Parti au siège national à Limete 11e Rue résidentielle''.

Il a tenu également a éclairé la lanterne de ceux qui pensent que l'UDPS n'a plus encore ''le droit'' d'envoyer ses militants dans la rue parce qu'elle est au pouvoir.
Ils se trompent, a déclaré Augustin KABUYA d'un ton très ferme.
'' À chaque moment où le pouvoir du Chef de l'État sera menacé par les moutons noirs, l'UDPS sera dans l'obligation de protéger son fils au sommet de l'État comme l'ANC en Afrique du Sud ou la ZANU-PF au Zimbabwe, car, comme l'UDPS, ces deux partis disposent aussi des bases réelles prêtes à défendre les intérêts de leurs partis''.

''En ce qui concerne les savants, a-t-il enchaîné, qui pensent que le Chef de l'État a commis un péché pour avoir accepté d'être sécurisé par l'ancienne garde du Président sortant, Joseph KABILA, je leur demande de me dire si l'UDPS avait déjà au départ formé ses propres militaires pour qu'une fois au sommet de l'État, ceux-ci soient en mesure d'assurer la sécurité du nouveau Chef de l'État ?'', fin de citation.
LIBERTÉ PLUS
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top