Liens commerciaux

0
João Lourenço a félicité son homologue congolais Félix Tshisekedi lors de sa visite officielle effectuée à Luanda capitale de la République d’Angola.

Finies les tergiversations autour des résultats de la présidentielle. Pour l’Angola, l’arrivée de Félix Tshisekedi à la tête de la RDC est désormais perçue selon une source diplomatique comme une occasion de donner un «nouvel élan» à la coopération entre les deux pays, rapporte Radio France Internationale.

Félix Tshisekedi et João Lourenço se sont mis d’accord pour mener à bien les projets déjà en cours entre leurs pays respectifs, mais aussi d’en porter de nouveaux.

Au cours de la conférence de presse tenue conjointement mardi dernier à Nairobi entre les présidents de la RDC et de l’Angola, Lourenço a plaidé pour des accords dans les domaines de la sécurité, de l’ordre public et pour une réorganisation des échanges commerciaux.

Le président de la République d’Angola a, en outre, insisté sur la complémentarité entre les deux pays dans le domaine économique. Il estime que l’Angola et la RDC auraient à gagner à des investissements réciproques, notamment dans le secteur minier.

Lourenço ne s’est pas empêché de mentionner la possibilité pour l’Angola de négocier avec la RDC, l’électrification de plusieurs provinces à l’instar de Cabinda grâce aux ressources hydroélectriques du barrage Inga.

Pour sa part, Félix Tshisekedi a laissé entendre qu’il ne trouve aucun inconvénient sur la collaboration dans tous les domaines, dont celui de la migration.

Félix Tshisekedi voudrait que les expulsions de ses compatriotes vivant en Angola qui, du moins se poursuivent, se fassent dans des conditions humaines.

Il a également demandé à ce que les services d’immigration de la République Démocratique du Congo soient prévenus avant toute nouvelle vague de retours.

Rappelons par ailleurs que le 5ème président de l’histoire de la RDC a quitté ce mercredi matin la capitale angolaise pour se rendre à Nairobi, capitale du Kenya.

Un tête-à-tête avec son homologue kenyan Uhuru Kenyatta est, à cette occasion, prévu.

Toujours dans l’après-midi de ce mercredi, le successeur de Joseph Kabila est attendu au Congo-Brazzaville pour un autre entretien avec son homologue congolais Denis Sassou Nguesso.

Il s’agit bel et bien là, de la toute première série de voyages de Félix Tshisekedi depuis son investiture à la magistrature suprême le 24 janvier 2019.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top