Liens commerciaux

0
Au terme de son séjour de 48 heures à Brazzaville, le président de RDC qui était aussi à Luanda en Angola et à Nairobie s'est dit satisfait des entretiens qu' il a eu avec ses homologues Joao Lourenço et Denis Sassou N'Guesso.



Avant de quitter Brazzaville le 8 février en fin d'après midi pour Kinshasa, il a notamment souligné combien il était important pour lui d'expliquer à ses voisins de la sous région les tenants et aboutissants du processus électoral dans son pays.

"La première des choses, c’est le côté symbolique. J’ai voulu commencer ma tournée par la Région, pour montrer l’importance que j’attache à cette dernière et l’idée que je me fais de l’Afrique de demain. Cette Afrique qui passe, évidemment, par des liens entre nous. Donc il fallait commencer par là. Egalement il fallait expliquer ce qui s’est passé chez nous. Comme vous le savez, il y eu une alternance historique", a déclaré le président Felix Tshisekedi.

Avant d'expliquer la demarche de sa visite à Brazzaville au sujet des élections. "En plus qu’elle soit pacifique et civilisée, malheureusement elle a été entachée de certains soupçons. Il fallait donc lever cela en expliquant à nos partenaires, à nos frères, de la région, particulièrement au président Denis Sassou-N’Guesso, qui est président en exercice de la CIRGL, et au-delà de cela a accompagné notre pays dans ce processus."

" Je crois que ma mission est accomplie, tout s’est bien passé. J’ai été très bien accueilli partout où je suis passé. J’ai reçu l’assurance de mes homologues, d’avoir leur soutien pour la suite des événements, par rapport au mandat que les congolais m’ont confié."

Félix Tshisekedi invite Denis Sassou Nguesso à Kinshasa



Evoquant les relations ancrées et historiques entre Brazzaville et Kinshasa, Félix Tshisekedi et Denis Sassou Nguesso ont mis en exergue l’importance de les consolider de manière à servir aux intérêts des deux peuples.

Pour se faire, le nouveau président élu de la RDC a invité son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso pour une visite officielle à Kinshasa. L’invitation a été acceptée et la date sera fixée par voie diplomatique, selon un communiqué relatif à la visite de travail du successeur de Joseph Kabila, les 7 et 8 février 2019 à Brazzaville.

Avant de regagner l'autre rive, le président Félix Tshisekedi s'est entretenu avec la communauté ''RDcongolaise'' résidant au Congo-Brazzaville. Une occasion de repréciser à ses compatriotes, les principes de bon voisinage, axés sur le respect des lois et des réglements du pays de résidence, mais aussi de faire part de l'action qu'il entend mener à la tête du pays, avec bien sûr, l'apport de la diaspora qu'ils représentent.

Tout compte fait, moins de deux semaines après son investiture, le président de la RDC Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, après Luanda en Angola et Nairobi au Kenya, a poursuivi ses consultations de haut niveau dans la région d'Afrique, afin, sans nul doute, de bien asseoir sa diplomatie, de promouvoir le bon voisinage et les relations internationales.

Gankama N'Siah
Adiac-Congo / Les Echos du Congo Brazzaville
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top