Liens commerciaux

0
Le programme d’urgence rendu publique dimanche par le Chef de l’État pour ses 100 jours est un signe des relations difficiles entre Félix Tshisekedi et le Front commun pour le Congo, la coalition de son prédécesseur, Joseph Kabila. C’est l’analyse qu’en fait l’universitaire congolais Bob Kabamba, professeur de la science politique à l’Université de Liège.

« Je crois que l’annonce qui a été faite à Kinshasa démontre encore une fois le rapport de force qui est entrain de se faire entre le FCC, coalition de Kabila et CACH. Ces coalitions ont toutes difficultés à pouvoir s’accorder sur un modus de fonctionnement par rapport à la gestion du pouvoir », a-t-il Bob Kabamba, sur RFI.

Félix Tshisekedi a été investi le 24 janvier dernier comme le 5e président de la RDC. Soit depuis plus d’un mois. Depuis le nouveau président privé de majorité à l’assemblée nationale prend son temps avant d’avoir son nouveau gouvernement… Fort de ses 350 sièges, le FCC entend bien mettre la main sur ce nouveau gouvernement. Résultat, les discussions se prolongent et le pays s’impatiente.

Prince Ndongo
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top