Liens commerciaux

0
Surpris par la manière dont les élections sénatoriales se sont déroulées, le comité Laïc de coordination (CLC), salue la décision prise par la présidence de la République qui a décidé de surseoir l’installation des sénateurs nouvellement élus et de reporter les élections des gouverneurs.

Dans une interview accordée à Actu30, ce lundi 18 mars 2019, le porte-parole du CLC, Jonas Tshiombela suggère à la Cour constitutionnelle d’annuler ladite élection et au PGR d’interpeller également certains acteurs accusés de corruption.

« Nous suggérons au PGR d’ouvrir l’enquête immédiatement. Et de procéder a l’interpellation des cas avérés tels par exemple les cas dénoncer par le prof Mabi, ambassadeur Atundu et bien d’autre. La Cour constitutionnelle doit annuler les élections » déclare-t-il.

Roberto Tshahe
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top