Liens commerciaux

0
Quand on vous disait ici que les américains connaissaient le vrai vainqueur des élections présidentielles du Kongo, vous croyiez que c’était de la pure propagande. Mais, maintenant au moins nous pouvons nous faire tous une idée sur cette histoire. Des sources indiscrètes avaient affirmé que les américains ont eu accès au serveur de la CENI mais il n’était pas question de le dire publiquement surtout avec le scandale de l’intrusion des russes dans les élections américaines. Les mêmes sources avaient parlé de la victoire de Félix Tshisekedi avec 46%.

Aujourd’hui, avec la déclaration du sous-secrétaire d’état américain aux affaires africaines, Nagy Tridor, on peut bien conclure qu’effectivement les américains connaissent la vérité des urnes. En effet, monsieur Tridor a affirmé publiquement, devant le monde entier, je cite: “Félix Tshisekedi est le président véritablement élu de la RDC”. Est-ce une plaisanterie? Connaissant la dimension morale de la politique américaine, une telle déclaration n’est pas faite pour amuser la galerie mais a certainement des fondements. Car aux États-Unis, une déclaration politique peut suivre son auteur pour le reste de sa vie politique. Et un mensonge public peut coûter cher au menteur .



La question que chacun peut se poser devrait donc être celle de savoir pourquoi un sous-secrétaire d’Etat prendrait-il le risque de mentir devant la face du monde que Félix Tshisekedi est le “président véritablement élu”? A-il été payé par les lobbies pour le faire? Le fait-il pour sauver Félix Tshisekedi du prétendu deal avec la Kabilie? N’aime t-il pas le traître de Genève? A mon avis, les américains n’ont pas besoin de monter une mise en scène juste pour le bonheur de le faire alors qu’ils peuvent simplement ignorer les élections et reconnaître le nouveau chef de l’Etat comme tel et personne ne va les tuer.

Cependant, le plus ridicule dans cette déclaration, ce n’est même pas Martin Fayulu mais plutôt l’église catholique Kongolaise. Il est possible que les américains aient découvert la supercherie de la Cenco de Nshole-Utembi-Monsengwo mais ne veulent pas couvrir l’église catholique de honte car ça serait un grand scandale. Même le pape ne laisserait pas les américains dire au monde que la CENCO a été impliquée dans une vaste escroquerie politique. En tout cas, j’aurais voulu que les américains publient ces résultats pour éclabousser ces prélats manipulateurs et mettre un terme à leur compromission. Mais bon, de toutes les façons, nous ne devrions même plus encore parler de ces élections qui, du reste, n’étaient qu’un processus rempli d’irrégularités du début à la fin.
Lomami F. Eliya
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top