Liens commerciaux

0
Le Général autoproclamé Sibomwana Kavubi du groupe rebelle Nyantura s’est rendu aux Forces armées de la République Démocratique du Congo dans le village Kirumbu du territoire de Masisi, à une vingtaine de kilomètres de la ville de Goma. Il a quitté la brousse lundi dernier avec au total 220 éléments ; hommes et femmes confondus. Sans armes, cette troupe est cantonnée dans le camp militaire de transit de Mubambiro.

Au cours de leur présentation devant la presse ce mercredi, ces rebelles indiquent avoir déposé les armes pour « honorer l’invitation du Président de la République ». Ce dernier a demandé à tous les groupes négatifs de déposer leurs armes. Les éléments rebelles ont reconnus qu’ils détenaient les outils de guerre d’une façon illégale.




Ce chef rebelle qui s’est rendu encourage les autres groupes à se rendre. « Suite à la vie rebelle dans la brousse, les enfants sont exposés à plusieurs difficultés, ils sont privés de la scolarisation. Plus de 300 éléments hésitent encore mais nous allons les sensibiliser pour qu’ils abandonnent cette activité rebelle. Nous voulons servir tous sous le drapeau national″, a laissé entendre l’ex chef rebelle Sibomwana Kavubi.

Les FARDC, par ailleurs, précisent que plusieurs armes et minutions ont été récupérées lors de cette reddition. Profitant de cette occasion le Major Njike Kaiko Guillaume porte-parole de l’opérationnel Soko 2 a fait savoir que cet acte est un signal fort pour tous les groupes armés, et il invite tous les rebelles à se rendre pendant qu’il est encore temps.

Précision que ces rebelles Nyantura ont longtemps sont accusés des plusieurs violations des droits de l’homme dans certaines parties de la province du Nord-Kivu.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top