Liens commerciaux

0
Le Conseil national de l’Ordre des architectes congolais ( ONA) a, à travers un communiqué parvenu à 7sur7.cd ce mardi 16 avril, appelé tous ses administrés au respect des lois du pays qui régissent cette profession.

Brandissant l’article 51 de la loi numéro 18/034 du 13 décembre 2018 portant création, organisation et fonctionnement de l’Ordre national des architectes, cette structure rappelle qu’il est strictement interdit à tout architecte étranger, non identifié, de poser les actes relatifs à cette profession sur le sol congolais.

Ce qui revient à dire que tout architecte étranger qui veut exercer sa profession d’architecte en RDC doit avant tout se faire identifier et solliciter une autorisation officielle auprès de l’Ordre national des architectes, seule institution habiletée à juger de sa compétence en la matière.

L’ONA saisit en même temps cette occasion pour signifier aux promoteurs immobiliers, qu’aucun plan ou projet de construction ne peut être exécuté en RDC sans la signature d’un architecte congolais et son visa.



Le communiqué durcit le ton en précisant que tout contrevenant aux dispositions de la loi susmentionnée verront leurs projets suspendus et se verront eux-mêmes traînés devant les instances judiciaires pour subir la rigueur de la loi.

L’occasion faisant le marron, l’Ordre national des architectes réitère sa détermination à accompagner la vision du développement et de la promotion de l’expertise locale prônée par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi.

” Les architectes congolais se rangent derrière le Chef de l’Etat pour relever le défi du développement en préservant les paramètres environnentaux gage de la durabilité”, conclut le communiqué.

Orly-Darel Ngiambukulu
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top