Liens commerciaux

0
L’ONG internationale de défense des droits humains Human Rights Watch, “HRW”, a salué les premières mesures prises par le chef de l’État Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo depuis son accession à la magistrature suprême en République Démocratique du Congo.

Cependant, cette organisation estime qu’il y a encore beaucoup de changements à apporter au pays surtout dans le domaine des droits humains.

“Les premières mesures prises par le président Tshisekedi sont positives, mais des changements systémiques sont nécessaires”, a indiqué Human Rights Watch ce jeudi 11 avril 2019.

Dans un courrier adressé au chef de l’État et rendu public ce jeudi, HRW estime que le nouveau président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi devrait faire de la défense et de la promotion des droits humains, une priorité pendant sa présidence.




Selon HRW, l’administration a pris des mesures initiales positives, mais elle fait face à des défis considérables.

“Félix Tshisekedi devrait rompre de façon décisive avec l’administration abusive et corrompue de Joseph Kabila et adopter des changements systémiques qui profitent à toute la population de la RD Congo”, a expliqué Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch.

Human Rights Watch (HRW) est une organisation non gouvernementale internationale basée à New York qui mène des recherches et défend les droits de l’homme.

Le groupe fait pression sur les gouvernements, les décideurs politiques et les auteurs de violations des droits de l’homme pour qu’ils dénoncent les abus et qu’ils respectent les droits de l’homme.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top