Liens commerciaux

0
André Atundu, cadre du Front commun pour le Congo et candidat malheureux aux élection sénatoriales du 15 mars a estimé mercredi en conférence de presse « qu’il n’est pas honnête de discréditer tout un processus à cause de quelques cas isolés de corruption ».

Il l’a dit au cours d’une conférence de presse mercredi 3 avril à Kinshasa.

Alain Atundu salue la levée de la mesure suspendant l’installation du Sénat et invite toute personne détenant des preuves de corruption à saisir la justice.



Pour lui, le président Joseph Kabila a été victime d’une forte immoralité de la classe politique congolaise caractérisée par la corruption et le vol des deniers publics qu’il faut combattre à tout prix.


Radio Okapi
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top