Liens commerciaux

0
Le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi doit s'imposer avec un écart de deux buts face à l'Espérance de Tunis. C'est la condition sine qua non pour que les Corbeaux accèdent en finale. Cette classique de la demi-finale retour de la 23ème Ligue des Champions aura lieu, le samedi 04 mai 2019, dans le bouillant stade de la commune de Kamalondo à 14h heure locale.
Les étincelles s'annoncent déjà dans l'air pour ce duel entre Congolais et Tunisiens. Tous les ingrédients sont réunis pour cette rencontre couperet.
Les Espérantistes sont arrivés à Lubumbashi dans la soirée du jeudi 02 mai avec 22 joueurs, à l' aide un avion militaire. Les tenants du titre de la C1 se disent confiants pour arracher une qualification à Kamal City.
Les Badiangwena ne l'entendent pas de cette oreille et tiennent mordicus à se hisser en finale, quatre ans après leur dernier sacre en Ligue des Champions.




Les poulains du coach Pamphile Mihayo sont dans la bonne dynamique tant en compétitions africaine que nationale.
Pour le premier tableau, ils restent sur une victoire écrasante en quarts de finale devant les tanzaniens de Simba SC (4-1).
Ce, malgré un score piège de zéro but partout à Dar-es-Salam et l'ouverture du score au match retour par les visiteurs dès la 2ème minute.
S'agissant de la Ligue nationale de football ( Linafoot), Mazembe avait étrillé Don Bosco le mercredi 1er mai, 5 contre 2 avec au passage un doublé du meilleur buteur Jackson Muleka qui a porté à 19 signatures son compteur but.
LES TUNISIENS SE RÉJOUISSENT DES DEUX BUTS ENCAISSÉS PAR MAZEMBE
Les Tunisiens se frottent de deux buts encaissés par leurs adversaires. C'est ce que l'on peut lire sur leur compte tweeter.
" En championnat, @TPMazembe a battu aujourd'hui @csdonbosco 5 à 2, après avoir été mené à la mi-temps 2 à 1. Ce qui est rassurant pour nous @ESTuniscom, c'est que sa défense a été prise à défaut à 2 reprises à domicile... Nos attaquants sont prévenus".
Toutefois, le joueur RaedFedaâ s'est blessé à la cheville lors de l'entraînement du mercredi 1er mai.
Au match aller disputé le samedi 27 avril dernier, le triple vainqueur de la Ligue des Champions ( 1994, 2011 et 2018) avait eu raison du quintuple vainqueur de l'épreuve ( 1967, 1968, 2009, 2010 et 2015) sur le score d'un zéro. L'unique but a porté le paraphe de l'algérien, Youcef Belaïli.
Les deux équipes ont croisé le fer il y a de cela sept ans, dans la même compétition et dans la même étape. Le club du Maghreb avait barré la route à celui de l'Afrique subsaharienne. 0-0 à Lubumbashi lors de l' acte 1 et 0 contre 1 à Tunis. Gloire BATOMENE
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top