Liens commerciaux

0
Une dizaine d’Indiens en provenance de Bukavu au Sud-Kivu ont été contraints de regagner la ville de Goma à hauteur de Lubero, deux entités administratives pourtant distantes de plus de 250 kilomètres.

Les autorités policières locales informent qu’il s’agit des expatriés qui tentaient de se rendre à Kisangani dans la province de la Tshopo mais dont la situation d’expatriation n’était pas encore réglée avec la Direction Générale des Migrations, « DGM ».

Contrairement à ce qui se raconte, le commandant territorial de Lubero dément formellement que ces derniers ont été arrêtés.

Le Colonel Nyombi affirment qu’ils ont été renvoyés à Goma en toute sécurité afin que leurs dossiers soient régularisés.



« Ils ne sont pas arrêtés. Ils ont quitté Bukavu pour rejoindre Kisangani. Alors, le numéro un de la DGM/Goma a appelé le chef de poste de la DGM ici à Lubero pour qu’ils retournent là-bas, en vue de la régularisation de leurs documents. Au moment où je vous parle, ils sont en route vers Goma. Ils sont bien escortés », a-t-il précisé.

La police indique que c’est seulement après la normalisation de leur dossier auprès de la DGM qu’ils pourront bénéficier d’un feu vert vers l’ancienne province orientale.

Isaac Kisatiro depuis Butembo
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top