Liens commerciaux

0
Dans ses premiers mots à son arrivée à Lubumbashi, Moïse Katumbi a lancé une parabole dite de double chauffeur. Comme lors de son très populaire 3è penalty, les commentaires n’ont pas tardé.

“Avez vous déjà vu deux chauffeurs pour un seul volant à la fois ? Nous demandons à l’ancien chauffeur de céder le volant au nouveau, le vrai chauffeur“, à lancé Katumbi, concluant son discours.



Pour la population, il y a mille et un sens à cette “interligne de Moise Katumbi“. Oscar Kalume, présent sur place, croit que “Katumbi s’est adressé à Kabila, ancien président de la Rdc, qui continue à se coller aux affaires alors que son temps est passé. Il doit laisser la place à Félix Tshisekedi“.



A quelqu’un d’autre, sous anonymat, de considérer plutôt que Katumbi ciblait Martin Fayulu. “Avec le retour de Moise Katumbi, Lamuka prends de nouvelles forces et Martin Fayulu va disparaître. C’est à lui qu’il (Katumbi) demande de céder le volant. Donc, Moise vient reprendre les affaires et il n’est plus question que Fayulu continue à maintenir une politique de division.“



En somme, Moise Katumbi considère la RDC comme une locomotive qui n’a besoin que d’un conducteur.

Politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top