Liens commerciaux

0
Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a évoqué samedi 29 juin dernier la nécessité de réformer le système électoral congolais lors de son adresse à la Nation à l'occasion de la célébration du 59ème anniversaire de l'indépendance du pays.

"Une autre grande réforme devra viser le système électoral dans la mesure où celui qui est en vigueur a montré ses limites, plus précisément en ce qui concerne le mode de désignation des sénateurs et des gouverneurs", a fait savoir le chef de l'État.

En outre, le successeur de Joseph Kabila a rappelé que la lutte contre la corruption et en faveur de la bonne administration de la justice
sont des gages de bonne gouvernance.




"Sans une justice équitable, il est inutile de parler d'État de droit. La Justice élève une nation dit-on! Cette parole biblique doit nous inspirer dans notre quête d'une justice juste qui serait rendue par des juges intègres justice équitable, il est inutile", renchérit Félix Tshisekedi.

Dans la foulée, le président de la République promet de redorer le blason de la justice de la République Démocratique du Congo.

"Je prends l'engagement et réitère, en tant que Magistrat Suprême, mon voeu de nommer des hommes et des femmes intègres afin qu'ils redorent le blason terni de notre justice", conclut Félix Tshisekedi.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top