Liens commerciaux

0


La proposition de sortie de crise de Martin Fayulu n’a rien de surprenant. Elle est connue de bien des gens, aussi bien des leaders de LAMUKA que des chancelleries occidentales. Contrairement à ce que laissent entendre l’ancien «conseiller vestimentaire» de Joseph Kabila devenu «honorable», Francis Kalombo, et l’humoriste en chef Olivier Kamitatu, il n’y a rien de nouveau et de dramatique sous le soleil. Toutefois, je pense que cette proposition est utopiste et n'aboutira à rien. Elle n'est pas adaptée à la réalité RDCienne. Aussi, le combat pour la vérité des urnes n’aurait eu de sens que si M. Fayulu était dans une logique de conquête du pouvoir; ce qui, de mon point de vue, n’est pas le cas.

Les politiciens congolais, toute tendance confondue, font de la politique politicienne. Chacun essaie d’amuser la galerie du mieux qu’il peut. Et si les opposants n’ont jamais réussi à renverser le rapport de force face au pouvoir de Joseph Kabila, c’est tout simplement parce que 1) ils n’ont jamais eu de véritable stratégie de conquête du pouvoir, 2) ils ont toujours compté sur l’Occident pour arriver aux affaires. Or les Occidentaux ont leur propre agenda et articulent leurs stratégies au Congo en fonction de leurs propres intérêts. Que les politicards congolais ne comprennent pas cela 59 ans après notre indépendance nominale est juste ahurissant.








Tous ces politiciens parlent du peuple congolais, mais ne croient pas en lui. Ils préfèrent aller chercher leur légitimité ailleurs. Et quand ils sont déçus, ils reviennent vers ce même peuple pour l'endormir avec des formules à dormir débout...

Quant à LAMUKA, elle est à l’image de ceux qui la composent. On a dans cette plateforme des délinquants, des voyous, des gens sérieux, des gens honnêtes par moment, mais pas toujours sérieux, et j’en passe. Il y a de tout là-bas. Une alliance opportuniste et sans vision. Personnellement, je n'attends rien de ce type d'alliance. Comme j’ai eu à l’écrire il y a plusieurs semaines, ni CACH ni LAMUKA ne survivront à la cupidité et à la politicaillerie des politicards qui les composent. C’est juste une question de temps...

Le mal n’est pas ailleurs. Il est au Congo même. Il faut guérir ce pays de certains de ses enfants. Je bois mon lait nsambarisé...
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top