Liens commerciaux

0
*Après Fayulu, Muzito, Katumbi et Muyambo, Franck Diongo a consulté ce lundi 1er juillet 2019 les leaders politiques emblématiques du pays pour constituer un bloc autour du Président de la
République afin de permettre le redressement rapide de la RDC qui est à genoux aujourd’hui. Tôt le matin, Diongo a ouvert sa journée par la résidence de Ne Muanda Nsemi avec qui ils ont pris le ferme engagement d’impulser une dynamique de paix et de travail pour sauver la République en danger. Juste après, celui qu’on surnomme «Héros vivant» a échangé pendant quelques heures avec Eugène Diomi Ndongala en sa résidence de Macampagne à Kinshasa. Avec Diomi, il a été décidé de se constituer en force derrière le Chef de l’Etat, se mettre rapidement au travail dans l’objectif de mettre hors d’état de nuire tous les ennemis du développement du pays. Ce lundi, le Président national du Mouvement Lumumbiste Progressiste a aussi échangé avec Jean-Claude Vuemba, un autre leader emblématique. Pour ce dernier, il faut empêcher tous les médiocres de revenir aux affaires.

‘’Nous avons un seul Président de la République qui est Félix Tshisekedi. Le pays brûle et nous avons décidé de lancer une dynamique de réconciliation, de paix, de fraternité pour empêcher la liquidation du Congo. Nous voulons un nouvel élan parce que le Congo est un pays à la fois menacé et le progrès est en panne‘’. C’est en ces mots que Franck Diongo entend faire entendre sa voix pour constituer une force des leaders emblématiques autour du Président de la République. Après échanges ce lundi avec Eugène Diomi Ndongala, Ne Muanda Nsemi et Jean-Claude Vuemba, il y a eu convergence des vues pour œuvrer dans le seul intérêt de redresser le pays.



Saluant cette initiative de Diongo, Ne Muanda Nsemi a promis de travailler avec les forces politiques de gauche et de droite pour faciliter le développement de la République Démocratique du Congo.

«C’est mon ami de longues dates. On se connaît comme des jumeaux. J’ai été dans la clandestinité, je suis revenu et j’ai eu l’impression que la maison brûle. Maître Jésus a dit que tout royaume divisé contre lui-même court à sa perte. C’est pourquoi, je suis venu travailler entre la gauche et la droite pour tenter d’impulser une dynamique de paix et de travail grâce à laquelle le peuple congolais va se retrouver», a-t-il déclaré.

Prêchant la paix et l’unité, Ne Muanda Nsemi se dit disposer à travailler avec tout le monde. «Un pays dont les citoyens sont constamment inquiets ne se développera jamais. C’est pourquoi, nous sommes disposés à impulser une dynamique de paix, de travail, de fraternité qui fera bouger les lignes et poussera ce pays vers le développement. Autrement, les êtres de l’espace risquent de nous condamner en nous disant que le royaume vous sera enlevé et remis à un autre peuple. Notre pays est un véritable royaume de cieux, un scandale géologique, un grand Ensemble. Est-ce que les congolais sont conscients de ça ?», S’est-il interrogé.

Diomi Ndongala salue la démarche salvatrice de Diongo

Eugène Diomi Ndongala a salué la démarche qu’il juge salvatrice de Franck Diongo. Il pense que la seule chose qui reste à faire, c’est de se mettre rapidement au travail pour empêcher la descente aux enfers du pays.

«Le Congo a besoin d’un véritable tremplin. Nous devons permettre aux congolais d’avoir l’espoir. Nous devons avoir un leadership qui reflète l’espoir. Pour espérer un changement, il nous faut des hommes nouveaux qui sont prêts à pardonner. Nous avons une vision idéaliste du changement de notre pays. On ne peut pas changer l’histoire et l’espoir aujourd’hui s’appelle Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. C’est lui l’incarnation de l’espoir. Pour nous, Félix Tshisekedi est le tremplin qu’il faut pour apporter un changement intégrale », a-t-il dit. S’adressant à Franck Diongo, Diomi Ndongala s’est exprimé en ces termes : « votre démarche est salvatrice pour nous consolider afin d’apporter un changement positif dans notre pays. C’est à travers nous que viendra le véritable changement. L’espoir du pays aujourd’hui c’est Diongo, Diomi, Muanda Nsemi, et les autres. Aujourd’hui, c’est une ébullition politique qui voit le jour grâce à vous Franck Diongo».
Vuemba : «Tous les médiocres ne doivent plus revenir aux affaires»

Jean-Claude Vuemba soutient la démarche de Franck Diongo tout en insistant sur le fait que tous ceux qui ont pillé la République ne devront plus revenir aux affaires car, le temps du changement est arrivé. « Nous avons un seul Président de la République, c’est Félix Tshisekedi. Nous devons nous mettre ensemble pour réfléchir sur l’intérêt supérieur de notre peuple et de notre pays. Le temps du travail et du développement a sonné», a déclaré le Président du MPCR.

Diongo explique sa démarche

Franck Diongo est animé par le souci d’aider le Chef de l’Etat à réussir son mandat à la tête du pays. D’où, l’initiative de fédérer toutes les forces qui ont combattu l’ancien régime autour de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

«Il faut une autre approche qui permettra à ce que le grand Congo qui est à genoux essaie de se mettre debout. Nous ne pouvons rien faire dans ce nouvel élan si nous ne prenons pas en compte le courage de notre opinion, c’est-à-dire, qu’il y a un seul Président de la République et qu’il a besoin de l’appui de tous les congolais pour que les choses aillent de l’avant. C’est pour cette raison que l’Honorable Muanda Nsemi est prêt de sorte que la délégation des leaders politiques emblématiques puisse échanger avec le Président de la République. Je salue tous les leaders qui se sont engagés dans l’élan de la réconciliation et paix. Toutes les composantes du pays doivent se mettre ensemble pour décider de l’unité d’action et l’unité des vues dans le seul but de sauver le Congo qui est notre pays à tous», a-t-il expliqué.

Kevin Inana
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top