Liens commerciaux

0
La délégation du Cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson, émissaire du Pape François,a achevé le lundi 12 août , sa mission en République démocratique du Congo. Arrivé au diocèse de Butembo-Beni jeudi 8 août, l'Envoyé du Souverain Pontife n'a pu se rendre à Beni à la suite des mouvements de protestation de la population de cette agglomération de la province du Nord-Kivu, dans l'Est de la RDC.
Selon le site de la Cenco, des jeunes de Beni-ville ont allumé des pneus et barricadé des artères pour exprimer leur colère après la tuerie de 6 personnes et l'enlèvement de 5 autres à Mbau-centre dans la nuit de mercredi à jeudi de la semaine dernière. Néanmoins, cette délégation du Vatican a transmis le message de réconfort du Pape François à cette population meurtrie par des massacres à répétition et la terrible épidémie d'Ebola.
Ce proche collaborateur du Saint-Père est arrivé à Beni au même moment que le professeur Jean-Jacques Muyembe Tamfum, Secrétaire du comité intersectoriel de lutte contre Ebola en RDC.Les deux personnalités ont écouté la sous-coordination de l'équipe de réponse à Ebola à Beni pour s'imprégner de l'état des lieux de la lutte contre cette maladie. Le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson a promis le soutien technique et financier du Vatican dans la lutte contre Ebola.
Le Cardinal Peter Turkson s'est rendu au chevet des malades au CTE de l'ITAV à Butembo. Ce dernier hébergeait 7 malades confirmés d'Ebola au moment de cette visite. L'émissaire pontifical a reçu des explications claires sur le fonctionnement de cette structure sanitaire. "L'épidémie est en train d'être maîtrisée progressivement. De jeudi à samedi, nous avons eu par exemple un seul cas confirmé ", a expliqué un membre du personnel.






L'Envoyé spécial du Pape François a rendu par la suite une visite aux fidèles de la paroisse Saint Gustave de Beni-Paida. Après un échange avec les fidèles en l'église paroissiale, le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson a suivi avec une attention particulière, le récit de l'abbé Matthieu Kambibaya qui brossait au nom des paroisses de Beni-ville et Beni Territoire, le tableau synoptique de la situation sécuritaire dans cette partie du pays, où plus de 3 mille personnes ont été soit égorgées, soit tuées par balle depuis 2014. De retour de Paida, le Cardinal Turkson est allé visiter le CTE de Beni.
MESSE DE COMPASSION DU PAPE
Une messe de compassion et de solidarité du Pape François à l'égard de toutes les victimes de l'insécurité et d'Ebola à Beni a été célébrée, à cette occasion, le vendredi 09 août à l'esplanade de la paroisse Sainte Thérèse de Beni-cité. A cet effet, Mgr Sikuli Paluku Melchisédech, Evêque de Butembo-Beni a expliqué à ses hôtes la situation de son diocèse. Il a condamné l'instabilité sécuritaire qui caractérise son diocèse depuis près de deux décennies.
Prenant la parole, le Cardinal Peter a commencé par transmettre aux fidèles la compassion du Saint-Père. Le Pape François qui a déjà dénoncé le silence honteux de la Communauté internationale face aux massacres des civils sans défense à Beni, l'hôte du Mgr Sikuli a fait espérer que le mal ne sera jamais le dernier mot de la vie.
Du jeudi 08 au lundi 12 août , le Cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson s'est imprégné des situations sécuritaire et sanitaire difficiles dans laquelle vit le peuple de Butembo-Beni. Peu avant de prendre son avion, il a fait savoir que le Vatican met ainsi à la disposition de la RDC deux membres de sa délégationpour appuyer momentanément, l'équipe médicale locale dans le cadre de la lutte contre Ebola. Il s'agit de l'un de ses secrétaires, l'abbé Emmanuel Vyakuno et le prof. allemand Augusto Stich. Emma MUNTU
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top