Liens commerciaux

0
Les attaques n’ont pas tardé contre les membres du CNSA, et ce, après la position claire exprimée par ces derniers sur le problème qu’oppose le sénateur Modeste Bahati à ses anciens collaborateurs restés dans le FCC au sujet de dédoublement de l’Afdc/A.

D’après le sénateur Jean Lucien Busa, cadre du FCC, l’institution que chapeaute l’ancien opposant OlengaNkoy n’a plus aucune mission à l’heure actuelle. « Avec la mise en place effective des institutions issues des élections et l’investiture bientôt du Gouvernement, point de place à la coexistence du CNSA aux côtés des institutions politiques traditionnelles. L’alternance étant effective, sa mission est terminée », peut-on lire dans son compte twitter.

La réaction de l’ancien ministre du plan a fait suite à la déclaration de Valentin Vangi, rapporteur du CNSA, qui a indiqué que seul l’AFDC que dirige le sénateur Bahati a le pouvoir de présenter les membres pour intégrer le prochain gouvernement.



Quelques heures plus tôt, Steve Mbikayi, ancien ministre de l’ESU et membre de l’autre aile AFDC/A, estime que le CNSA s’invite à toutes les crises et est primé.

« Le CNSA donne raison à l’aile dissidente ! J. Olengankoy oublie qu’avec l’organisation des élections, son CNSA est périmé ! Ns ne sommes plus régis par l’accord de la CENCO d’où il tirait sa légitimité! N’ayant plus rien à faire,il s’invite à toutes les crises ! », pouvait-on lire dans son compte twitter.


4pouvoir
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top