Liens commerciaux

0
Les Congolais revenus d’Angola ont organisé ce vendredi 13 septembre à Kananga (Kasaï Central) une marche de colère, pour protester contre les mauvaises conditions de vie dans lesquelles ils vivent. Ils ont organisé cette manifestation suite à la mort d’un retourné. Ils attribuent cette mort aux mauvaises conditions de vie. Ils sollicitent l’implication des autorités.

Les manifestants sont partis du terrain de la paroisse Notre dame de l’église catholique à Kananga. C’est sur ce site où ces ex-réfugiés revenus d’Angola ont été installés.

Ils sont allés boucler leur marche au siège du gouvernorat provincial avec leur cadavre transporté sur une civière. Une façon, disent-ils, d’exprimer leur ras-le-bol et de demander de réponses rapides à leurs desideratas auprès des autorités tant nationales que provinciales.








Ces retournés d’Angola voudraient que l’Etat puisse leur doter d’un site, où ils pourront vivre en paix.




« Depuis que nous sommes à Kananga, depuis deux semaines, il n’y a aucune assistance. Nous n’avons pas besoin d’un camp de réfugiés. Nous voulons une concession où l’on peut distribuer des parcelles », indique l’un des retournés.

Interrogé sur la situation de ces ex-réfugiés revenus de l’Angola, le ministre provincial de l’Intérieur a exprimé la volonté de son gouvernement de ramener ces refoulés dans leurs milieux d’origine, avec l’aide des partenaires.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top