Liens commerciaux

0




Le PPRD sort enfin de son silence après l’annonce par l’ACAJ d’une enquête sur le patrimoine de Joseph Kabila, son autorité morale, et ses proches.


La réaction est celle de Patrick Kanga, rapporteur de son bureau politique, ce dernier pense que la démarche de l’Acaj est une sorte d’acharnement contre ses cadres

Pour lui, la démarche de cette association de défense des droits de l’homme, justifie ses financements reçus des occidentaux.






« Des structures comme ACAJ ne doivent pas justifier les subsides qu’ils reçoivent des occidentaux, en s’acharnant sur le Président KABILA, sans mesurer la portée de leurs provocations.
A près de 60 ans de notre indépendance, nous avons encore des colonisés vénaux », tacle Patrick Nkanga.

Georges Kapiamba, président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice(ACAJ), a déposé une plainte appelant à une enquête sur les patrimoines de Joseph Kabila et ses anciens collaborateurs, invitant le procureur près la Cour Constitutionnelle à contraindre ces derniers par tous les moyens de droit et si possible de les poursuivre et de les arrêter.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top