Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
Le ministre des Sports et loisirs, Marcel Amos Mbayo Kitenge a dévoilé lundi 21 octobre son programme d'urgence des 100 jours, dénommé "les 5 chantiers du sport", Dans cet ambitieux programme axé sur cinq piliers, le nouveau patron du sport congolais prévoit, notamment, la construction d'un palais de sport "Kinshasa Arena".
Par ailleurs, Amos Mbayo entend placer le curseur sur la redynamisation de la coopération et la diplomatie, à travers des partenariats avec d'autres pays et la promotion des fédérations de loisirs en interne.
Les 5 axes du programme du ministre des Sports sont l'administration des Sports et loisirs, le mouvement sportif, les infrastructures, les loisirs, la coopération et la diplomatie sportives.
Amos Mbayo envisage la construction des stades dans les chefs-lieux de provinces, l'inauguration de trois stades modernes dans l'ex-Katanga à Likasi, Kolwezi et à Kalemie. S’ajoutent à cela, la pose de la première pierre de construction du palais des Sports à Kinshasa, en commun accord avec la présidence de la République et la primature; la poursuite des travaux dans différents terrains municipaux. Le ministre de tutelle promet de mettre en place une Commission chargée de l’élaboration de l'avant-projet de loi régissant les loisirs en RDC, et un secrétariat général aux loisirs.
Dans la même optique, il promet de nouer des contacts à tous les niveaux pour un appui de taille gagnant-gagnant dans le domaine sportif.
LES ÉTATS DE LIEUX DES UNS ET DES AUTRES PASSÉS AU PEIGNE FIN
Amos Mbayo que le milieu sportif surnomme "le fils maison" a laissé entendre qu'il a consulté tous les acteurs actifs et passifs de son secteur en vue d'entendre également leurs sons de cloche.
"J'ai récolté et exploité plusieurs états de lieux venant de tous les horizons sportifs allant de l’administration aux supporters, en passant par le Mouvement sportif et la presse sportive. C'est donc en réponse au constat découlant du recoupement de ces différentes réalités que j'ai circonscrit mon programme de 100 jours qui correspond aux stratégies devant planifier dans le cadre logique du secteur de sport, une manière de rester conforme au programme d'action prioritaire du Gouvernement", a-t-il déclaré sur les ondes de la radio Top Congo FM.
Plusieurs fois conseiller financier au ministère des Sports et Loisirs, Amos Mbayo a été porté à la tête de ce portefeuille le 26 août dernier, il a succédé à Jean-Pierre Lisanga Bonganga, autrefois nommé à titre intérimaire, à la tête du ministère des Sports. Gloire BATOMENE
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top