Liens commerciaux

0
Donnant suite à l’instruction du chef de l’Etat, le gouvernement Ilunkamba prend en charge aussi bien l'inhumation de 31 corps des personnes mortes que l'hospitalisation de 16 blessés de l'accident de circulation sur la Nationale numéro 1 à Nsona Nkulu, près de Mbanza-Ngungu, dans le Kongo Central.
De même que les morts seront enterrés à Kinshasa, tous les rescapés de cette tragédie seront transférés de Mbanza-Ngungu à la clinique Ngaliema.
Toutes ces mesures ont été prises le mardi 22 octobre par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, à l'issue de la séance d'évaluation des opérations de secours.
Le ministre des Actions humanitaires, Steve Mbikayi, a également effectué le déplacement de Mbanza-Ngungu avec des ambulances de secours.
Pour rappel, un bus de transport en commun en provenance de Lufu, dans le Kongo Central, a connu un accident mortel dans la nuit de samedi 19 au dimanche 20 octobre, au croisement de la Nationale numéro 1 et la route menant à Nkamba.
Le véhicule bourré de produits inflammables, avait également à son bord, une soixantaine de passagers. Le premier bilan de l’accident fait état d'une trentaine de passagers décédés, brûlés par ce liquide inflammable et 16 blessés dont 5 grièvement.
Le système défaillant de freinage serait à l'origine de cette tragédie qui a endeuillé bien des familles de Kinshasa. Kléber KUNGU
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top