Liens commerciaux

0
La RDC bénéficie pour la période 2018-2020 d'une subvention de 572 millions USD du "Fonds mondiale" de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme.

C'est ce que renseigne un communiqué conjoint des ambassades des États-unis et de la France en RDC rendu public ce jeudi 10 octobre.

Grâce à cette subvention, indique le communiqué, 256.000 personnes vivant avec le VIH ( PVVIH) en RDC ont bénéficié d'un traitement antirétroviral au cours de l'année 2018.

C'est ce même financement, poursuit-il, qui a permis à 170.000 cas de tuberculose d'être traités, à 13.7 millions de patients d'être testés pour le paludisme et à 15.5 millions de moustiquaires imprégnées d'insecticide d'être distribuées à travers le pays.

Le communiqué conjoint des ambassades des USA et de la France affirme que la RDC est le deuxième pays bénéficiaire du " Fonds mondial" en Afrique.

Depuis 2002, rapporte-t-il, la communauté internationale à travers le " Fonds mondial" investit près de 2 milliards USD dans la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en RDC

Le " Fonds mondial" de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a été institué en 2002. Il est, depuis la création, intervenu dans 142 pays en investissant plus de 41 milliards USD dans la lutte contre ces trois maladies.

Il investit aussi dans des programmes de renforcement des systèmes de santé et dans la lutte pour la réduction de plus d'un tiers des décès dus aux trois pandémies. Ce qui précise, conclu le communiqué, équivaut à 32 millions de vies sauvées.

Orly-Darel Ngiambukulu
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top