Liens commerciaux

0

Ils sont au total quinze les proches de Joseph Kabila qui veulent la levée des sanctions européenne qui pèsent contre eux. Ils l’ont à nouveau fait savoir dans un communiqué signé par le Cabinet d’avocats DALDEWOLF situé à Bruxelles.

Dans ladite note, les membres de ce cabinet relèvent que ces sanctions sont en violation de tous les textes internationaux applicables en la matière. Ils ont accusé également l’UE de refuser d’entendre les personnes concernées dans le respect du principe du contradictoire et des droits de la défense les plus élémentaires.

En sus, ces derniers saluent la position récemment exprimées par le Président Félix Tshisekedi sur l’assouplissement de ses mesures. Et, aussi, poursuivent-ils « d’autres acteurs de la société civile se sont levés pour appeler à une levée des sanctions dans un contexte pacifié et dans le respect des accords de la Saint Sylvestre, c’est notamment le cas de l’Eglise catholique dont l’investissement en RDC sur ces questions est connu ».

Parmi les personnes sous sanctions il y a entre autres : Lambert Mende, ancien ministre de médias et porte-parole du gouvernement, Ramzani Shadary, candidat perdant à la présidentielle et ancien VP ministre de l’intérieur, Kalev Mutomb, expatron de l’agence national de renseignement etc.

4pouvoir
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top