Liens commerciaux

0
Le nuage s’est probablement dissipé mais les inquiétudes demeurent. À Bukavu, les derniers incendies qui ont ravagé certains quartiers de cette ville située sur la rive sud-ouest du lac Kivu n’ont pas été sans conséquences humanitaires.

Impossible de visiter la capitale provinciale du Sud-kivu, sans se rappeler ce feu gigantesque qui laisse notamment un stigmate géant au cœur du quartier défavorisé de Nyamugo, dans la banlieue de Bukavu . Ce bidonville d’habitations en planches collées les unes aux autres a été calciné début septembre par un feu violent qui a détruit plus de 500 maisons.

Entre colère et angoisse, cette ville bordant le lac Kivu à l’aménagement du territoire anarchique a été la cible de 4 graves incendies qui ont jeté plus de 1.000 ménages dans la rue et le désespoir.

A la rescousse des sinistrés

Ancienne première dame de la RDC, Olive Lembe Kabila est toujours engagée dans l’action humanitaire, même après la fin du mandat de son époux, Joseph Kabila Kabange, ancien président de la République.

Son ONG « Initiatives Plus », avait dépêché une mission d’inspection à Bukavu pour se rendre compte de la situation des victimes. Le rapport lui présenté jeudi à son arrivée à Goma fait froid dans le dos. Neuf quartiers ont été touchés par les incendies et autres catastrophes avec des milliers de victimes, parfois sans assistance nécessaire.

« Je ne veux pas me substituer à l’Etat », rappelle-t-elle à son équipe technique qui a travaillé sur le dossier. Depuis plus d’un mois, Olive Lembe avait lancé un appel de fonds pour venir en aide aux sinistrés de Bukavu. « Je n’ai pas voulu beaucoup attendre, nous avions ce programme depuis le premier incendie survenu en juillet », explique celle qui ne veut pas être appelée première dame « honoraire », être première dame n’était pas une « fonction », martèle-t-elle avec un brin d’humour.

Plus d’un demi –million de dollars pour redonner du sourire

Son cri de cœur lancé à l’occasion de l’ouverture d’une société d’assurances à Kinshasa a trouvé des répondants. En l’espace d’un mois, des donateurs ont fait preuve de générosité et même « dépassé » les attentes. Au total, l’ONG de Olive Lembe Kabila, a récolté en espèce une somme de 610.000 dollars pour financer son projet d’aide aux victimes de Bukavu.

«Nous avons pu mobiliser 610.000 dollars de cotisation, cette somme de va pas terminer tous les problèmes qu’ont les sinistrés mais néanmoins, on aura fait quelque », assure-t-elle, non sans remercier les « généreux » donateurs qui sont passés à a caisse et dont la plupart ont voulu garder l’anonymat.

L’épouse de Joseph Kabila garantit aux « bailleurs » , plus de transparence dans l’utilisation de cet argent, « aucun centime ne tombera », prévient la présidente la fondation qui porte son nom.

Les fonds récoltés permettront de sauver ce qui peut ‘être, soulager dans la mesure du possible, les victimes. Des vivres et non vivres seront acheminés à Bukavu où Olive Lembe est attendue ce week-end. Elle procédera à la distribution des tôles, couvertures, habits, pèles et autres biens, selon le rapport de ses équipes techniques. L’ex-première dame du pays qui refuse toute politisation de ses actions, rappelle qu’elle est animée avant tout, par l’amour du prochain.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top