Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
Trois personnes ont été tuées jeudi dans la répression d’une manifestation de riverains contre une coopérative exploitant une mine de cuivre et de cobalt dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès d’un responsable administratif local. « Trois manifestants sont morts et d’autres (ont été) blessés dans les échauffourées qui les ont opposés aux forces de l’ordre » jeudi à Lonshi, a déclaré l’administrateur du territoire de Sakanya, dans la province du Haut-Katanga, Yuma Asani, à l’AFP.

La localité minière de Lonshi est située à environ 90 km de Sakanya, à la frontière avec la Zambie.

Selon M. Yuma Asani, les habitants de Lonshi manifestaient contre l’association des exploitants miniers artisanaux du Katanga (EMAK, une coopérative minière locale). « Dans leur colère, les manifestants ont mis le feu à dix camions de transport des minerais et trois autres gros véhicules », a-t-il expliqué.

Face à cette situation, « trois jeeps de la police et une jeep de l’armée sont venues en renfort » pour rétablir l’ordre public, a dit M. Yuma Asani.

Les manifestants accusent les responsables d’EMAK, en complicité avec les autorités locales, de n’avoir pas versé des redevances revenant à la communauté, d’après les témoignages recueillis par l’AFP.

En RDC, les sociétés minières ont l’obligation d’affecter un minimum de 0,3% de leur chiffre d’affaires au développement des projets de communautés où ils exploitent.
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top