Liens commerciaux

0
Il l’a dit au cours d’une matinée politique ce dimanche 27 octobre 2019 au siège de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (Udps) à Kinshasa/Limete.

« Peter Kazadi m’a invité à l’hôtel du Fleuve. Il m’a dit qu’on s’était mis d’accord pour que toi tu diriges le parti et qu’on fasse partir Jean-Marc Kabund. J’ai lui ai dit que j’étais le plus âgé entre les deux et que je ne pouvais pas me mettre dans une voie qui ferait la honte du chef de l’Etat (…) Je lui ai dit que je n’étais pas preneur », a dit Augustin Kabuya devant les militants du parti cher au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Et de poursuivre : « A mon âge, je ne peux pas accepter et je n’ai pas l’esprit de trahison. Je lui ai dit que si Jean-Marc Kabund s’était comporté comme Bruno Tshibala on ne parlerait pas de tout ceci aujourd’hui. Dans la vie, il faut être reconnaissant ».

Selon lui, ces secrets ont été étalés sur la place publique parce qu’il a été victime des attaques sur les réseaux sociaux.

« J’ai été victime des attaques sur les réseaux sociaux. C’est pour cela que je dis tout ceci. Comme on ne s’était pas entendu, je lui avais souhaité bonne chance. Quand j’ai été nommé, il a été le premier à s’attaquer à moi », a déclare M. Kabuya.


matininfos
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top