Liens commerciaux

0
Des chefs coutumiers réunis au sein de l'Alliance des autorités traditionnelles et coutumières du Grand Kasaï et Alliés proposent au Gouvernement l'aide ancestrale en vue de stopper les catastrophes naturelles qui endeuillent les populations et surtout protéger les vies humaines.
Ces chefs traditionnels l'ont dit à haute et intelligible voix au ministre d'Etat, ministre de l'Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu, au cours de l'audience qu'il leur a accordée, mardi 17 décembre courant.
Pour stopper ces malheurs, les chefs traditionnels proposent l'organisation d'une cérémonie nationale avec tous les chefs coutumiers des autres contrées. Parler à la nature
Emmanuel Lembalemba, chef de l'Alliance des autorités traditionnelles, explique que des contacts seront pris avec d'autres chefs traditionnels pour voir comment parler à la nature.
" La nature c'est nous, elle nous écoute, nous allons mettre fin à ces catastrophes", a déclaré le Lembalemba.
A l'occasion, les chefs coutumiers ont déploré leur mise à l'écart par les gouvernants et demandent à être associés à toutes les décisions concernant la gestion de la terre et de la nature.
Ils désirent ardemment travailler main dans la main avec le Gouvernement pour trouver des solutions en rapport avec les érosions et autres catastrophes.
Le patron de l'Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu a dit prendre en compte les désidératas de chefs coutumiers et promet d'être attentif à leurs revendications dans le cadre d'une collaboration sincère. Didier KEBONGO
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top