Liens commerciaux

0
Devant la presse ce vendredi 3 janvier 2020 à Kinshasa, le Cardinal Fridolin Ambongo a notamment évoqué la question de la Mission de l'Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo, (MONUSCO).

Et à ce sujet, le 4ème cardinal de l'histoire de l'Église catholique romaine de la RDC affirme que la MONUSCO ne remplit pas correctement sa mission, celle de protéger les civils.

"Je n'ai pas dit que la MONUSCO est en train de favoriser la balkanisation du pays. J'ai dit que la MONUSCO a une mauvaise perception à l'Est parce que sa première mission qui consiste à protéger la population civile, cette mission n'est pas complétement assumée", a déclaré Fridolin Ambongo.

Cependant, l'archevêque métropolitain de Kinshasa affirme que la République Démocratique du Congo commettra une erreur si elle mettait dehors la mission onusienne.

"La MONUSCO c'est la communauté internationale, ce serait une erreur de notre part et je l'ai dit à la population de Beni et de Butembo, nous commettrions une erreur en jetant dehors la MONUSCO. Si nous jetons la communauté internationale dehors, quelle image nous donnerions de notre pays?", a signifié le cardinal Fridolin Ambongo.

Ce face à face avec la presse intervient après que le Cardinal Fridolin Ambongo ait passé un séjour dans la province du Nord-Kivu, où il eu notamment des entretiens avec les populations ainsi que les élus de cette partie du pays.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top