Liens commerciaux

0
L’ancien Ministre de Relations avec le Parlement, Justin Bitakwira n’approuve pas la dernière déclaration de Martin Fayulu qui a affirmé que le plan de Balkanisation Balkanisation de la RDC est exécuté à 70 % dont l’ancien président, Joseph Kabila l’a opéré à 55% et Félix Tshisekedi à 15%.

Pour le notable d’Uvira et leader de l’ARCN, l’heure n’est pas à la division. Justin Bitakwira appelle tous les congolais à s’unir pour faire échec au plan de balkanisation de la République Démocratique du Congo qui selon lui, est entretenu par les pays voisins.

Il l’a dit mercredi 15 janvier au cours d’une conférence de presse animée à Kinshasa. Le député honoraire pense cependant que si Martin Fayulu a des preuves de ses allégations, il n’a qu’à les présenter au public. Bitakwira parle de la haine et de la division au moment où le pays a besoin de l’unité de tous ses fils pour faire échec au projet de la balkanisation.

"Je ne suis pas d’accord avec Fayulu parce que si nous sommes uniquement divisés à l’intérieur du Congo, ça profite plus à l’énnémi qu’à la République. Donc, nous devons être soudés et cela du président de la République aux petits citoyens du village. Nous tous, nous devons parler d’une seule voix, dans le cas contraire, ça bénéficie à l’énnémi de la République. A-t-il raison ? A-t-il tort ? Certainement non, parce que je suis en train de sentir que certains acteurs politiques sont plus animés par la haine que par la politique action ", a-t-il fait savoir.

La mobilisation pour empêcher la balkanisation



Cependant, Justin Bitakwira reconnait l’existence d’un plan de Balkanisation contre le pays car s’interroge-t-il " comment peut-on s’imaginer qu’une rébellion ougandaise qui s’oppose contre le système politique ougandais, devienne une rébellion qui viole et tue au congo ? Ce ne sont pas des envoyés ? Si c’était réellement une rébellion ougandaise, elle allait s’attaquer à l’Ouganda". Et de conclure " Le silence des fils et filles du Kivu frise la trahison".

"Depuis l’alerte générale de ces derniers (Ambongo et leaders socio-politiques), aucune voix ni des leaders, hommes, femmes, jeunes garçons du Kivu ne s’est élevée. Aucune !!! Cette attitude, soit c’est une lâcheté, une complicité ou une trahison", a hurlé Bitakwira qui estime que les Kivutiens doivent se mettre debout au moment où la question de la balkanisation a pris une ampleur nationale.

A haute voix, le Ministre honoraire du Développement Rural dénonce "l’occupation tacite de la RDC" et appelle les congolais à se liguer pour faire échec au plan de la balkanisation. "Si nous ne le faisons pas, nous paraîtrons comme des traîtres et des inconscients face au danger de la balkanisation qui guette la partie Est de notre pays", a-t-il expliqué.

D’après lui, "Simama Kivu Movement" ("Mouvement Lève-toi Kivu", SKM, en sigle), c’est aussi une voix de plus pour accompagner purement et "pour sensibiliser la population afin d’empêcher la balkanisation" de ce grand et beau pays.

Le leader de SKM s’oppose à l’extension de Minembwe qui, selon lui, se fait passer pour une simple commune mais commence à grignoter des terres dans tous territoires du coin, pour se tailler une superficie plus que le Burundi. Une expansion dangereuse qu’il dit : STOP !

Athanase Mwenge
Ouragan FM
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top