Liens commerciaux

0
Dans un communiqué de presse rendu public le 7 janvier 2020, le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, (ESU), Thomas Luhaka a décidé de suspendre toutes les activités au sein de l’Université de Kinshasa, (Unikin) jusqu’à nouvel ordre.

En outre, Thomas Luhaka, a donné un ultimatum de 48heures aux étudiants résidant dans les homes, pour évacuer volontairement les lieux.



Pour Jean-Claude Katende, président de l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme (ASADHO), la décision de déguerpir les étudiants des homes n’est pas bonne.

« Expulser les étudiants des homes est une mauvaise décision qui dénote de précipitation. Elle va aggraver la tension que de la calmer. “a-t-il indiqué via son compte Twitter

Cette décision intervient après les derniers événements qui ont causé plusieurs dégâts matériels et humains sur le site de l’université de Kinshasa

Les étudiants de l’université de Kinshasa avaient manifesté lundi 06 janvier pour protester contre la majoration des frais académiques.



Jeancy Nsingi
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top