Liens commerciaux

0
Un immeuble à cinq étages construit sur avenue Vamaro à Bukavu s’est effondré en partie dans la nuit de jeudi 6 février. Les dégâts matériels, qui du reste sont énormes, sont difficilement identifiables pour le moment, au regard de l’ampleur de la destruction. Cet immeuble, avec plusieurs appartements, logeait une vingtaine de familles et quelques dépôts des matériaux de construction. Aucune perte en vie humaine n’est signalée.

Selon les sources locales, l’accès au site n’est plus permis au public après le scellé du parquet.

Tous les biens matériels sont encore enfouis dans les décombres. Mais les occupants de cet immeuble sont sortis indemnes car ils avaient déjà été avertis par des signaux de survenue d’une éventuelle catastrophe.

Ils racontent que des morceaux des briques se détachaient de l’immeuble et commençaient à tomber par terre.

Ces signaux ont servi d’alerte aux locataires et aux voisins de l’immeuble qui ont commencé à s’éloigner avant la catastrophe.

Selon certains témoignages, le site n’était pas adapté à supporter une maison à cinq étages mais aussi la maçonnerie n’a pas respecté les normes.

Ces catastrophes à répétition interpellent l’opinion publique à bien choisir les sites et les techniciens formés en matière de construction.

Un autre immeuble s’était effondré à Labotte, il y a moins de 7 jours dans la même commune d’Ibanda au centre-ville de Bukavu.


Radio Okapi
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top